Quolibets, colibris et colifichets

Classé dans : Humeur | 0

Un linguiste maîtrise les finesses de sa langue cible. Quand ce n’est pas le cas, cela peut donner… ça ! 😉

Vous feriez confiance à quelqu’un qui a un vocabulaire approximatif, pour s’exprimer à votre place, vous ? Que nenni !

Quand vous faites traduire un document, assurez-vous que le traducteur soit un vrai linguiste qui maîtrise parfaitement sa langue cible.

 

.

Non, moi, je crois qu’il faut que certains arrêtent d’écrire des trucs. Ça les fatigue, déjà, et pour les autres, ils ne se rendent pas compte de ce que c’est. Moi, quand ils font ça, ça me fout une angoisse…

Et dire qu’ils veulent être considérés en tant que tels ! 😉

 

 

Laissez un commentaire