Avez-vous envoyé vos cartes de vœux ?

Classé dans : Actus, Communication | 5

Présenter ses meilleurs vœux à ses meilleurs clients, c’est une bonne idée, mais comment faire pour que votre carte sorte du lot ? Voici quelques astuces concrètes.

:

Chaque année, nous envoyons une carte de vœux à nos meilleurs clients et nous avons des retours très positifs. Ceci indique que nos cartes retiennent l’attention. Pourquoi ? Qu’est-ce qui les différencie des autres cartes qu’ils reçoivent ? Je vous livre quelques pistes de réflexion.

 

Pourquoi les cartes de vœux ?

Parce que c’est une tradition et que c’est une occasion de rappeler à nos clients que nous sommes ravis de notre collaboration, que nous pensons à eux…et que nous nous réjouissons de retravailler ensemble l’année prochaine.

Et puis, c’est une manière sympa et pas très chère de leur rappeler que nous sommes des partenaires positifs et compétents avec lesquels ils ont aimé travailler toute l’année.

 

Quand les envoyer ?

L’idéal est de les envoyer entre le 1er décembre et le 10 janvier AU PLUS TARD !

Selon le pays, les services postaux sont plus ou moins efficaces et rapides. Prenez cette réalité en considération lorsque vous planifiez votre envoi.

Essayez d’éviter que votre courrier n’arrive durant les congés de vos clients (soit entre le 20 décembre et le 8 janvier environ), faute de quoi, lorsqu’ils rentreront de congé et découvriront la pile de courrier, votre enveloppe passera, au mieux, dans la pile de lecture, parmi toutes les autres (certaines risquant de monopoliser l’attention) et, au pire, finira directement dans la corbeille, coincée entre deux vieux journaux.

 

Un peu d’art dans ce monde de pères Noël

Bannis les bonshommes de neige, les paysages hivernaux et autres personnages dodus vêtus de rouge. Les clients en recevront bien assez. Cette année, nous avons choisi d’apporter une touche d’Art.

Voici, en avant-première, les cartes que Traduttrissimo a sélectionnées cette année
Voici, en avant-première, les cartes que nous avons sélectionnées cette année.

 

Une de mes connaissances (Nathalie Pouillault) expose sur Art majeur et, en me décidant enfin pour une de ses toiles, j’ai eu l’envie de partager son art avec mes clients. C’est selon moi une manière de proposer autre chose et de retenir l’attention tout en donnant un ton plus personnel à mon courrier.

 

L’attention est dans le détail

Outre la date de réception, nous attachons une grande importance aux détails, car ce sont eux qui rendent notre courrier unique. Et puis, l’attention aux détails, c’est un peu notre marque de fabrique.

  • Le timbre : il suffit de se rendre dans un bureau de Poste et de demander des éditions spéciales. Ils ne coûtent pas plus cher que les timbres habituels, mais sont plus artistiques et, d’emblée, retiennent l’attention.
  • Noël : les confessions sont multiples et les susceptibilités aussi. Nous n’envoyons jamais de carte ou de vœux trop représentatifs de la Noël. Mieux vaut souhaiter de « Joyeuses fêtes » ou présenter ses vœux pour l’année nouvelle.
  • Les vœux : chaque vœu est personnalisé. Chaque carte est écrite avec soin, en pensant à la personne qui la recevra. Je n’ai jamais voulu copier à la chaîne un message identique pour tous les membres de la famille et les amis, je trouve cela terriblement impersonnel. Comme pour ma famille, je me prépare une boisson chaude, je me mets en conditions, avec ma petite liste de clients, et j’écris comme j’écrirais à une amie. Et puis je fais signer Olivier 😉
  • La trace : je recopie ou photocopie mes messages et à qui ils ont été envoyés.
  • Les adresses : je tiens à jour mon carnet d’adresse et je contacte les PM que j’apprécie particulièrement pour leur demander à quelle adresse leur envoyer mes vœux
  • L’enveloppe : elle doit être de qualité. Pensez à indiquer votre adresse au dos en cas de retour. En septembre, deux cartes de vœux de l’an dernier, qui n’avaient pas pu être distribuées, me sont revenues. Les Postes européennes sont impressionnantes de rapidité ! Si vous disposez d’autocollants d’adresse avec votre logo, c’est encore mieux.

.

Et vous ? Avez-vous déjà envoyé vos vœux ?

Est-ce déjà une tradition ? Avez-vous des retours ? À quoi ressemblent vos cartes ? Quel type de message envoyez-vous ? Quand ? À quoi êtes-vous particulièrement attentif/ve ?

5 Réponses

  1. Article très bien écrit ! Cette année j’ai choisi les cartes de vœux de unicef. En fait, mon idée est de choisir chaque année une association différente parmi celles qui luttent pour une cause que je soutiens. C’est un bon geste, car une partie de l’argent va directement à l’association choisie, et cela aide à sensibiliser les destinataires.

    • Quelle belle idée. Merci beaucoup de l’avoir partagée, Enrico. Je suis certaine que cela peut inspirer nos collègues.
      Un geste, qu’importe sa taille, est toujours important. Tu as entièrement raison.

  2. Bonjour.
    Plein de bon conseils de votre article, et notamment sur l’aspect organisationnel.
    En revanche, un envoi dès le 1er décembre, n’est-ce pas un peu trop tôt ?

    Je plussoie le choix d’un timbre de collection. Pour rejoindre le commentaire précédent, il y a actuellement des timbres qui plébiscitent les organisations humanitaires, et notamment la Croix rouge, que j’aime bien (mais c’est un choix très subjectif 🙂

    • Merci Arnaud pour ce commentaire.

      Quelle bonne idée : apposer des timbres qui mettent en avant une œuvre caritative !

      En ce qui concerne l’envoi des vœux, cela dépend des services postaux et du trajet à parcourir.
      Il est communément admis que les vœux nous parviennent tout au long du mois de décembre et jusqu’au 31 janvier. Considérant un envoi international, pour une réception de nos vœux avant la période de congé, mieux vaut s’y prendre rapidement.

      De nouveau, si l’on n’a pas eu l’occasion d’envoyer nos plis avant le 12-15 décembre (pour l’international), mieux vaut attendre début janvier. Attention, certains pays comme l’Italie et l’Espagne fêtent également l’Épiphanie. Les congés peuvent alors se prolonger jusqu’au 6 janvier inclus.

      En 2017, par exemple, le 6 tombant un vendredi, certains ne reprendront pas avant le 9.

  3. Cette année, nous avons décidé de glisser un petit cadeau dans nos vœux.
    Nous avons choisi un petit cadeau simple, pas cher, en rapport avec notre activité linguistique.
    À votre avis, qu’avons-nous dans notre hotte ?

Laissez un commentaire