Astuce n°14 : Aller à l’essentiel

Classé dans : Astuces, Humeur | 1

Parfois parler tarif au premier échange peut sembler inconvenant, mais peut faire gagner beaucoup de temps.

.
Vous avez dit négociation ?

.

Aller droit au but lors d'une négociation
Aller droit au but

Une agence me contacte sur recommandation d’une collègue et me demande si je peux intégrer son équipe.

Après réception de ma candidature et deux jours d’attente, car ils sont terriblement occupés, on me demande mon niveau universitaire. Je réponds simplement que je n’ai pas de diplôme universitaire, je suis régente en français-morale (ce qui figure sur tous mes profils et CV).
2-3 jours après un nouvel e-mail dans lequel je viens aux nouvelles (ils sont vraiment très occupés), on me répond que mon profil ne correspond pas, qu’ils ne travaillent qu’avec des universitaires.
Polie et courtoise, je remercie de m’avoir (enfin) tenue informée et j’assure comprendre leur position.
3 jours plus tard (ça commence à faire long), on me recontacte. Vu mon expérience, mon ancienneté et patati et patata, on m’accorde l’extrême privilège de travailler avec eux.
Quelques e-mails, perte de temps totale, plus tard, on m’annonce que mon tarif ne convient pas, et on me propose royalement 0,04 €/ms.
Tout ça pour ça !!!!
.
Sérieusement, ne vaut-il pas mieux annoncer la couleur directement ?

Une Réponse

  1. Alors que nous mettons tout en œuvre pour valoriser la qualité de notre travail, ce type de proposition au kilo de mots me laisse une impression désagréable. Ainsi, moi qui n’ai « même pas » de diplôme universitaire (notez que je suis quand même linguiste), je trouve ce tarif ridicule, mais c’est peut-être justement parce que je privilégie la qualité à la quantité.
    Il est vraiment temps de lutter contre ces agences qui affirment vendre de la qualité à bas prix.

Laissez un commentaire