Astuce n°3 : Planifier ses tâches

Classé dans : Astuces, Organisation | 0

Prévoir 3 ou 4 tâches précises par jour permet d’organiser son travail mais aussi de tenir un certain rythme.

.

Surcharge de travail ou période creuse, peu importe

Organiser son travail est certes important mais planifier ses tâches en période creuse ne l’est pas moins.

Cela permet de maintenir un rythme de travail, de profiter de ces moments pour accomplir des tâches que l’on a tendance à délaisser mais aussi, et peut-être même surtout, de lutter contre la démotivation qui nous guette lorsque le travail se fait rare ou lorsqu’il nous submerge et qu’on ne sait plus par quel bout commencer.

Pour ce faire, j’utilise une fiche hebdomadaire sur laquelle j’indique les tâches à accomplir durant la semaine et j’en sélectionne 3-4 par jour (jamais plus de 5).

Le but n’est pas de se tuer à la tâche mais juste de respecter ses objectifs ponctuels.

.

Des outils simples, gratuits et accessibles partout

Pour ceux qui ne se contentent pas d’une feuille de papier, il y a aussi les outils disponibles sur Internet.

Mes préférés (et incontournables) sont :

Simple, utile et portable : Remember the milk
Bien plus qu’une To Do List

– Evernote : remplace avantageusement le carnet de notes puisqu’il permet de conserver des piles de carnets mais aussi de copier directement des pages Internet, d’intégrer des images, des enregistrements vocaux et d’envoyer les notes par e-mail.

– Remember the milk : permet de planifier ses tâches, avec ou sans répétition, de les répartir selon différents critères et d’indiquer le temps prévu pour chacune d’elles, entre autres.

.

Ces deux applications gratuites (avec options payantes) sont disponibles et synchronisables sur la plupart des appareils mobiles. Ainsi, à tout moment, on peut ajouter, modifier, supprimer ou valider une tâche ou une note.

.

Un petit dernier pour gérer son temps de travail

On trouve aisément Task Timer parmi les apps de Google Chrome.

Cette petite application qui ne paie pas de mine permet de chronométrer les tâches.

Super, me direz-vous, mais encore ? Et bien, comment savoir combien de mots vous traduisez ou relisez en moyenne par heure ? Comment déterminer objectivement le temps que vous passez chaque semaine sur les réseaux sociaux ou à remplir des documents administratifs ? Quelle est la part du temps d’un projet réellement consacrée à la traduction ? Aurez-vous le temps d’effectuer un travail dans le délai imparti ?

Avec cette application, vous saurez !

.

Avez-vous d’autres suggestions ? Quels outils utilisez-vous ?

.

Laissez un commentaire