Astuce n°8 : Ne pas être un pauvre cowboy solitaire

Classé dans : Astuces | 0

Notre travail nous offre de nombreux avantages dont celui de n’avoir à supporter ni patron, ni collègues et celui de travailler à domicile. Intéressant, oui, sans doute. Mais est-ce toujours avantageux ?

.

Qui rencontrez-vous physiquement pendant votre journée ?

Faites le compte des personnes avec lesquelles vous avez de réels échanges physiques (ni par téléphone, ni par Internet).

.

Le traducteur, un cowboy solitaire ?
Le traducteur, un cowboy solitaire ?
Lorsque vous conversez avec quelqu’un de quoi parlez-vous ?

Quelle est la part du travail dans vos discussions ? Avec qui avez-vous des échanges verbaux durant votre journée (même via Skype ou par téléphone) ?

Représentez-vous un camembert et répartissez-en les parts entre les discussions relatives au travail, celles concernant la famille, les échanges de banalités sociales et les autres.

.

Avez-vous parfois la flemme de sortir ?

Pas envie de voir du monde ? L’idée de discuter avec les autres parents d’élèves à la sortie de l’école vous insupporte ? Lorsque vous faites vos courses, vous êtes toujours pressé(e) ? Une sortie entre amis ? Oui, mais pas ce soir, vous avez un travail à terminer ou des recherches à effectuer !

.

Vous avez pris un peu de poids ou vous vous sentez un peu moins en forme ?

La balance vous en veut-elle vraiment ? Vos jambes sont lourdes ou vous avez mal à la tête ? Vous êtes plus rapidement essoufflé(e) qu’avant ?

Pas encore  ?

Attention, cela s’installe insidieusement et votre condition physique peut très rapidement se dégrader.

.

Que faire ?

Sortir, marcher, prendre l’air, voir des gens, leur parler, s’inscrire dans un club de sport ou à n’importe quelle autre activité de groupe.

Rencontrer des gens, sortir de chez soi, profiter de la luminosité extérieure, … bref sortir le travail de son esprit.

.

Pour conserver une vie saine, il convient non seulement de prendre soin de votre corps mais aussi de votre moral. N’oubliez pas que l’homme est un animal social.

En sortant, en rencontrant des gens, vous pourrez vous déconnecter de votre travail (qui est omniprésent à la maison) mais aussi continuer de faire fonctionner tous ces muscles qui sont soit au repos, soit hyper tendus, au boulot.

Avoir des échanges sociaux vous évitera de vous refermer sur vous-même.

Si vous n’en ressentez pas la nécessité pour votre bien-être, pensez que cela vous sera bénéfique dans votre relation avec les clients. Vous ne voudriez pas devenir un ours, tout de même ? 😉

.

Comment gardez-vous le contact avec le monde extérieur ? Avez-vous testé la location d’un bureau dans un espace commun (coworking), en dehors de votre domicile ? Faites-vous du sport ? Votre situation de cowboy solitaire vous plaît-elle ou vous pèse-t-elle parfois ?

Laissez un commentaire